Artisan’Art. Une onzième édition à Coatigrac’h

Grand marché de Noël au coeur d’un salon d’artisanat d’art, Artisan’Art revient à Coatigrac’h, pour la onzième année consécutive. L’événement organisé par l’association Kuzul skoazell Diwan Kastellin, Artisan’Art, a lieu le week-end des 25 et 26 novembre.

Pour la onzième fois, le comité de soutien de l’école Diwan invite une cinquantaine d’exposants, les 25 et 26 novembre, à l’espace Coatigrac’h, dans le cadre d’Artisan’Art. Les organisateurs ont dû rejeter un nombre important de candidatures, tant la demande a été forte.

3.000 visiteurs attendus


Cet événement, unique en Finistère, regroupe des créateurs, venus de toute la Bretagne et parfois au-delà. En 2016, près de 3.000 personnes venant de tout le Finistère étaient allées à la rencontre des artisans et créateurs du dixième marché de Noël Artisan’Art. « Il n’y a pas de raison que cette onzième édition déroge à la règle. Désormais solidement installée dans le calendrier des animations châteaulinoises, la manifestation a réussi à fidéliser les visiteurs », souligne Lucie Dandin, l’une des responsables, avec Énora Leroux, de l’organisation de cet événement.

50 % de nouveaux exposants


« Nous avons renouvelé la moitié des exposants et trouvé un équilibre entre les créateurs présents afin de proposer un salon de belle qualité », assurent les organisateurs. Parmi les articles proposés, les visiteurs découvriront notamment des illustrations, des peintures, des photographies, les bijoux en plumes d’Hélène Boucher, ceux en élytres d’insectes de Julie Vallée, les jouets en bois d’Yvon Bellec, de la nacre, les doudous de Michel Morganet, les objets en cuir de Donaïg… Et ce n’est rien dire de ceux qui proposent de régaler les papilles, tel Arnaud Gonidec et ses boissons médiévales, ou de se faire plaisir avec des objets de décoration.

 

Une première tombola


Pour laisser les parents admirer (ou déguster) toutes ces productions, les organisateurs ont tout prévu. « Une garderie gratuite, en compagnie du Père Noël, accueillera les enfants le samedi et le dimanche. Les enfants profiteront de lectures d’histoires et d’animations autour de Noël. Ils pourront notamment fabriquer de quoi décorer le sapin de Noël », annonce Fa Ribaud Millour, la présidente. Par ailleurs, une restauration de crêpes et galettes sera proposée aux visiteurs pendant ces deux journées. Et nouveauté cette année, une tombola avec des lots proposés par les exposants donnera sa chance à tous les participants.

Indispensable pour l’école Diwan


« Cet événement est important pour assurer le financement de notre école. Il représente 50 % de notre budget annuel », indique, pour sa part, Yohan, le trésorier. « Avec une vingtaine d’élèves de 2 ans et demi à 10 ans, dont quatre nouvelles familles inscrites, l’effectif de l’école est stable », précise la présidente. L’école accueille également une nouvelle directrice, Valentine Parent, qui est aussi enseignante pour les maternelles. La grande classe, du CP au CM 2, a pour enseignante Anna Ar Vourc’h. « L’un de ces postes est financé par l’Éducation nationale, le second par la fédération Diwan », précise Fa Ribaud Millour. Les deux institutrices sont secondées par les Atsem, Sylvie Plait et Anne-Marie d’Hervez-Cadiou.

Pratique
Artisan’Art, samedi 25 novembre, de 14 h à 19 h, et dimanche 26, de 10 h à 18 h, à Coatigrac’h. Tarif : 2 €, à partir de 12 ans. Le billet est valable pour les deux jours. Restauration sur place.

Lire l’article sur le télégramme

Un nouvel élan pour le marché de Noël des artisans

Le marché des artistes et artisans Artisan’art aura lieu à l’espace Coatigrac’h les samedi 25 et dimanche 26 novembre. Les bénéfices iront à l’école Diwan.

Le rendez-vous

L’école Diwan de Châteaulin accueille des enfants de quatorze familles. Cette année, Kuzul, le conseil d’école a été entièrement renouvelé. Mercredi soir, les parents de cette association se réunissaient pour mettre une dernière touche à la préparation du marché des artistes et artisans Artisan’art.

Des artisans et des producteurs

Le regard neuf porté sur la manifestation par la nouvelle équipe d’organisation entraîne 50 % de nouveautés. Comme lors des éditions précédentes, une cinquantaine d’artisans, surtout en bijoux et de producteurs seront présents. Un maraîcher proposera ses produits élaborés à base de fraises. De la laine, du safran, du miel, des élixirs floraux, de l’encens seront proposés aux acheteurs. Et quoi de mieux que de l’hypocras pour voyager dans le temps !

De nombreux artistes

Dans ce marché de qualité, beaucoup d’artistes : peintres, illustrateurs, photographes, présenteront leurs oeuvres. La plupart d’entre eux viennent du Finistère, des Côtes-d’Armor ou du Morbihan. Une des organisatrices explique : « On reste assez local. Cependant une créatrice de bijoux, Julie Vallée, viendra de Belgique. » Cette créatrice très originale propose des bijoux organiques réalisés en utilisant des plumes, du crin, des élytres d’insectes, des ailes de papillons, de la nacre. Elle crée aussi des objets décoratifs avec des petits os de serpents et même… une tête de buffle !

Des nouveautés

Ce marché familial réservera une place aux enfants. Ils pourront réaliser des activités de Noël. Le Père Noël sera présent dans la salle durant les deux jours. Autre nouveauté : une tombola dont le tirage aura lieu le dimanche à 16 h.

Les bénéfices serviront au fonctionnement de l’école Diwan qui est un établissement associatif.

Samedi 25 et dimanche 26 novembre, marché des artistes et artisans Artisan’art à l’espace Coatigrac’h. Entrée 2 €, gratuit pour les moins de 12 ans.

Lire l’article sur le ouest-france