Châteaulin. L’école Diwan ouvre ses portes

L’école Diwan est ouverte à tous les enfants

Châteaulin – – L'école Diwan de Châteaulin organisait une journée portes ouvertes samedi.Hier, l’école Diwan, gratuite et laïque, a organisé une journée portes ouvertes.  L’occasion de faire découvrir ses locaux aux parents désirant y inscrire leurs enfants à la rentrée prochaine. Dans la Grand Rue, on ne soupçonnerait jamais l’existence d’un jardin à l’arrière des salles de classes. Les 24 petits bretonnants (treize en maternelle et onze en primaire) adorent venir y jouer. Et on les comprend. A part le gazouillis des oiseaux, nul autre bruit ne vient perturber les lieux. Les parents qui ont décidé d’inscrire leurs enfants à Diwan tiennent le même discours.
« C’est un véritable bénéfice de pouvoir étudier ici. De nombreuses études ont démontré que lorsqu’on a appris à parler breton tout petit, on a plus de facilités pour apprendre l’anglais plus tard. Et le breton aide en raisonnement mathématique. »
Apprendre le breton par l’immersion
Erell, trois ans, parle déjà breton, mais c’est en français qu’elle s’est confiée malicieusement :   » j’ai plein de copines à Diwan… et des amoureux ! » . Marion, presque 10 ans, parle breton à l’extérieur de l’école, avec ses grands-parents,  » on arrive en général à se comprendre même si eux, ils parlent le breton mieux que moi ». Mise à part les frais pédagogiques de 25 € par trimestre et par enfant, l’école est gratuite et offre des sorties aux écoliers. Régulièrement, ils vont au cinéma voir des dessins animés de l’association Daoulagad Breizh (à Douarnenez) ou encore à la piscine municipale. Marie-Christine Plouzennec, la directrice, explique la subtilité entre Diwan et une école publique bilingue : « A Diwan, on est en immersion en maternelle, et au CP, apprend la lecture en breton. Ce n’est qu’en CE1 que l’on revient au français. » Grâce à Maelan et Armel, deux jeunes hommes bretonnants en service civique, les 24 éléves ont bénéficié d’un éveil musical avec la flûte et la guitare. Ils ont ainsi pu interpréter un chant du terroir à brasparts, le 30 mars, devant un large public. Contact : Skol Diwan Kastellin, 02 98 27 40 94.